Il présente ses classiques et des modèles qui préfigurent sa nouvelle orientation créative, comme ces foulards reconvertis ou ces "Marcel" revisités en soie haut de gamme.

« Faire une robe avec 30 mètres de tissu, c’est simple. Utiliser un foulard de 90 sur 90 tout en gardant le dessin, c’est plus compliqué ! », dit l’ancien sociologue.

Il y aura ces jerseys avec des cols en foulard plissés, des petites robes faciles à porter qui peuvent se décliner dans de nombreuses couleurs.

Avec un style constant, tiré de l’observation du corps en mouvement et un sens de l’épure inspiré par Madame Gres, Madeleine Vionnet et la couture orientale. Le seul clin d’œil à ses racines.

30 ans de couture

et une créativité intacte qui ravit

ses étudiants de l'université de Shanghai

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now