Mongi Guibane
Mongi Guibane
Mongi Guibane
Mongi Guibane
Mongi guibane
Mongi guibnae
Mongi Guibane
Mongi Guibnae
Mongi Guibnae

 

Le Marcel...toute une histoire

En 2012, le créateur lyonnais Mongi Guibane lui offre la possibilité de perdurer dans la garde robe des femmes...en le taillant dans la soie. L' origine du Marcel remonte au milieu du XIXème siècle. Ce maillot sans manches et en laine a été inventé pour les manutentionnaires des Halles de Paris. Il avait l’avantage de libérer les mouvements des débardeurs tout en leur chauffant les reins. D’où l’expression tricot de corps qui a longtemps persisté. À la fin du XIXème siècle, les établissements Marcel, installés dans la région roannaise, créent leur tee-shirt et lui donnent leur nom. Durant la Première Guerre mondiale, ce que l’on appelle désormais le Marcel est l’un des accessoires réglementaires du paquetage des poilus envoyés au front. En 1933, un général aurait donné naissance au modèle à maille aérée, en concevant un maillot avec un filet de pêche.

Trois ans plus tard, le Marcel se moule sur les épaules des premiers bénéficiaires des congés payés. En 1946, Eminence lance le Marcel tel qu'on le connaît aujourd'hui. Tour à tour, symbole populaire, machiste, érotique ou voyou, le Marcel traverse les siècles. Dans les années 1980, le Marcel entre dans le dictionnaire. 

Il connaît le succès grâce à ses passages au cinéma, notamment avec Malon Brando dans "Un tramway nommé désir" ou encore Yves Montant dans le"salaire de la peur". Ces dernières décennies, les Will Smith, Brad Pitt ou David Beckham l'ont porté pour leur plus grand plaisir. Le Marcel habille les filles sous le nom plus léger de débardeur. On notera entre autres, sa prestation avec Sigourney Weaver dans "Alien".

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Mongi Guibnae

Couturier Créateur Lyon